Accueil

Retrouvez les informations de Inwest Group et de son réseau de franchise digitale

Sowink

Découvrez le premier réseau d’agences web de proximité

Inwin

Découvrez le premier réseau de franchise en conseil et stratégie digitale

Contact

En savoir plus, candidater ou nous laisser un message ?

Discussion –

0

Discussion – 

0

Quel concept ?

Vous avez une idée de nouveau concept ? Vous voulez vous démarquer par rapport à la concurrence dans un marché déjà exploité ? Vouloir lancer un nouveau concept est un challenge parce que vous allez devoir convaincre les gens que vous avez eu une bonne idée. S’insérer sur un marché concurrentiel est aussi un challenge car plus il y a d’offres, plus faire la différence est difficile. Dans les deux cas vous allez devoir séduire la clientèle. Mais pour cela il est essentiel que votre concept vous ressemble et vous plaise. Si vous n’êtes pas convaincu à 100%, les autres ne le seront pas non plus. Vous devez prendre en compte ce que vous aimez mais aussi vos compétences, le temps que vous souhaitez y consacrer, votre situation financière, etc. Vous êtes le seul maître à bord dans votre aventure entrepreneuriale.

Le petit plus : N’hésitez pas à vous faire accompagner dans votre projet “seul on va plus vite, à plusieurs on va plus loin”.

Sur quel marché ? 

1- Connaître ses clients : Il faut que vous connaissiez votre cible de clientèle c’est à dire vos clients potentiels et leurs besoins. Une entreprise vit par son dirigeant, par ses salariés mais surtout par ses clients. Etudiez votre zone de chalandise est essentielle afin d’adapter votre offre, vos actions commerciales ou encore votre communication.

 

2- Connaître vos concurrents : Combien avez-vous de concurrents directs et indirects dans votre zone de chalandise ? Quelles sont leurs offres ? A quels prix ? Toutes ses questions sont essentielles pour proposer une offre adaptée au marché et pouvoir dégager un avantage concurrentiel.

 

Combien ?

Vivre de son activité est le souhait de tout chef d’entreprise, pour cela il faut que votre entreprise soit rentable. Avant de vous lancer vous devez réaliser une projection de rentabilité pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

 

Avant même de penser à dégager du chiffre d’affaires, il faut assurer le lancement. En effet, créer une entreprise a un coût. Il faut s’assurer d’avoir le capital nécessaire pour pouvoir couvrir toutes les dépenses liées au début d’activité.

 

Le petit plus : Voyez grand. Les dépenses sont toujours supérieures à ce que l’on imaginait, alors mieux vaut prévoir trop que pas assez. Soyez honnête et ne sous-estimez jamais les besoins en financement.

 

Pour vous financer il vous faut des capitaux, un apport personnel est essentiel mais dans la majorité des cas celui-ci n’est pas suffisant. Il faudra vous tourner vers des solutions de financements. Les banques pourront vous permettre de contracter un emprunt à condition d’un dossier solide et crédible. Vous avez aussi l’option des micro-crédits, de faire appel à des investisseurs ou encore d’utiliser le crowdfunding.

Vous ne vous y connaissez pas ? Entourez-vous d’experts.

 

Sous quelle forme juridique?

 

J’entreprend seul :

  • EI : Entreprise individuelle
  • EIRL : Entreprise individuelle à responsabilités limitées
  • EURL : Entreprise unipersonnelle à responsabilités limitées
  • SASU : Société par actions simplifiées unipersonnelle

 

J’entreprend à plusieurs :

  • SARL : Société à responsabilités limitées
  • SA : Société anonyme
  • SAS : Société par actions simplifiées

 

Le petit plus : Entourez-vous! On ne tire pas au hasard un statut juridique, si vous ne vous y connaissez pas, mieux faire appel à un expert qui saura prendre en compte l’aspect patrimonial, fiscal et social.

 

Nous vous proposons de découvrir les différents statuts juridiques définis par Economie.gouv.

1,2,3… Partez !

Après avoir choisi votre statut juridique vous devez l’immatriculer en ligne au Centre des Formalités des Entreprises (CFE). Cette immatriculation vous permettra de recevoir le numéro SIREN de votre entreprise, qui est son identité. A partir de ce moment, vous voilà dirigeant de votre société !

 

0 commentaires

A découvrir également