Accueil

Retrouvez les informations de Inwest Group et de son réseau de franchise digitale

Sowink

Découvrez le premier réseau d’agences web de proximité

Inwin

Découvrez le premier réseau de franchise en conseil et stratégie digitale

Contact

En savoir plus, candidater ou nous laisser un message ?

Discussion –

0

Discussion – 

0

Le compte personnel de formation

Vous avez besoin de financer une formation en lien avec votre reconversion professionnelle ? Découvrez le Compte Personnel de Formation.

Qu’est-ce que le CPF ?

Le Compte Personnel de Formation permet à toute personne active de cumuler des droits de formations mobilisables tout au long de son parcours professionnel. Vous pouvez dès à présent vous inscrire afin de visualiser vos droits.

A qui s’adresse le CPF ?

Il s’adresse à toutes les personnes actives à partir de 16 ans. Les jeunes en contrat d’apprentissage ont une dérogation leur permettant de cumuler sur leur CPF dès l’âge de 15 ans.

Comment fonctionne le cumul du CPF ?

Depuis le 1er Janvier 2019, le CPF est crédité en euros.

  • Un salarié à temps plein ou un travailleur indépendant cumule 500€ de droits de formation par année travaillée, avec un plafond de 5 000€.
  • Un salarié à temps partiel, entre 50% et 99%, cumule la même somme qu’un temps plein. En dessous de 50%, le cumul est proportionnel au temps de travail.
  • Les personnes en recherche d’emploi conservent leurs droits acquis durant leur période active et peuvent donc les utiliser.

 

A quel moment peut-on utiliser son CPF ?

 

Vous êtes salarié :

Un salarié peut utiliser son CPF quand il le souhaite tout au long de sa vie active. L’utilisation du CPF est réservée à la stricte initiative du salarié. Un employeur ne peut pas forcer un salarié à utiliser son CPF pour une formation.

Cependant un salarié souhaitant suivre une formation sur son temps de travail doit avoir l’accord de son employeur. Il doit réaliser une demande d’absence au minimum 60 jours avant le début de sa formation si celle-ci est inférieure à 6 mois. Pour une formation plus longue, la demande doit être faite 120 jours avant. L’employeur dispose de 30 jours pour rendre sa réponse, passé ce délai la demande d’absence est automatiquement acceptée.

Un salarié souhaitant suivre une formation en dehors de son temps de travail n’a pas besoin de l’accord de son employeur.

Vous êtes demandeur d’emploi :

Un demandeur d’emploi conserve ses droits en CPF qu’il a cumulés durant sa période d’activité. Il peut donc financer une formation grâce à ce CPF. Néanmoins celui-ci n’est pas alimenté car il n’y a pas d’activité professionnelle.

 

Quelles formations sont concernées ?

  • Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP ou les attestations de validation de bloc de compétences en faisant partie.
  • Les bilans de compétences.
  • Certifications enregistrées au Répertoire Spécifique (RS).
  • Les validations des acquis de l’expérience (VAE).
  • Le code de la route et le permis B
  • Les formations destinées aux repreneurs et créateurs d’entreprises.
  • Les certificats de qualifications professionnelles (CQP) uniquement s’ils sont rattachés au RNCP.

 

Votre CPF ne couvre pas la totalité des coûts de votre formation ?

Des sommes supplémentaires peuvent être versées sur votre CPF par votre employeur ou par le résultat d’un accord collectif d’entreprise.

Certains autres acteurs peuvent financer le reste de votre formation : l’Etat, les régions, Pôle Emploi, les CCI.

Retrouvez une liste détaillée ici.

0 commentaires

A découvrir également