Accueil

Retrouvez les informations de Inwest Group et de son réseau de franchise digitale

Sowink

Découvrez le premier réseau d’agences web de proximité

Inwin

Découvrez le premier réseau de franchise en conseil et stratégie digitale

Contact

En savoir plus, candidater ou nous laisser un message ?

Discussion –

0

Discussion – 

0

Dans le votre processus de création d’entreprise, ou même dans votre vie en général vous allez être confronté à convaincre des gens.

Votre force réside dans ce que vous allez dire à votre interlocuteur, vous devez le séduire pour qu’il adhère à ce que vous dîtes. Le vendeur doit convaincre le client d’acheter ce produit et non pas celui du concurrent. Un entrepreneur doit convaincre la banque de suivre son projet et non celui d’un autre. Votre pitch représente la première impression que l’on aura de vous.

Connaissez vous la règle des 4 x 20 ?

  • Les 20 premières secondes
  • Les 20 premiers gestes
  • Les 20 premiers mots
  • Les 20 premiers centimètres

La règle des 4 x 20 est simple, en 20 secondes votre interlocuteur se sera déjà fait son impression sur vous. Toujours selon cette règle, un pitch efficace doit convaincre en 20 mots. Comprenez ici qu’un bon pitch ne doit pas durer des heures, il doit retenir l’attention immédiate de la personne que vous avez en face de vous.

Comment construire votre pitch ?

Connaissez vous l’élévator pitch ? Imaginons que vous vous retrouviez nez à nez avec un investisseur dans un ascenseur. Le temps que l’ascenseur nous monte, nous pouvons compter 30 secondes. Vous auriez donc ce lapse de temps précis pour les convaincre d’investir dans votre projet.

1- Rappeler à votre interlocuteur les besoins auxquels vous souhaitez répondre, cela peut être un problème de société, de consommation.

2- Présentez lui vos produits/ services et comment ils vont répondre à ces besoins.

3- Montrez lui votre valeur ajoutée par rapport à la concurrence. Vous devez lui prouver que c’est un bon investissement.

4- Rassurez-le en prouvant votre sérieux, si vous avez d’autres investisseurs par exemple.

Comment avoir un discours efficace ?

Utilisez le bon vocabulaire : Un dirigeant doit utiliser des termes professionnels d pour gagner en crédibilité. Les banques et les investisseurs les utiliseront afin de vous tester alors autant prendre de l’avance.

Adaptez votre discours : Vous devez expliquer votre projet et convaincre mais ne partez pas dans les détails techniques qui ne feront que perdre votre auditoire. Entraînez-vous auprès de vos proches, ils doivent être capable de vous comprendre.

Entraînez-vous sur le timing : Rappelez-vous des 30 secondes de l’élévator pitch. Bien évidemment que votre discours ne doit pas durer seulement 30 secondes, mais c’est les premiers instants qui séduiront le banquier ou l’investisseur. Si il n’est pas convaincu dans les premières minutes il ne le sera pas au bout de 45 minutes. En répétant votre discours vous serez capable de l’expliquer en peu de temps de manière claire et concise. Vous gagnerez également en aisance et en fluidité, vous devez maîtriser votre discours à 100% et ne laisser passer aucune lueur de doute.

Maîtrisez la communication non verbale : Vous devez convaincre également avec vos gestes, votre posture, rappelez-vous de la règles des 4 x 20. Montrez à votre interlocuteur que vous avez confiance en vous et en ce que vous présentez. Vous pouvez avoir le trac mais il ne faut pas que cela vous submerge. C’est en vous entraînant en amont que vous apprendrez à le gérer.

Quelques conseils pour paraître sur de soi :

  • Le geste : Pendant votre discours utilisez la communication gestuelle, cela vous rendra plus dynamique.
  • Le sourire : Sourire vous donnera un air sympathique, n’oubliez pas que vous devez séduire.
  • Le regard : Regardez vos interlocuteurs dans les yeux, ne regardez pas le sol ou votre diaporama.
  • La voix : Ne parlez pas trop vite et articulez bien, prenez votre temps, le but est d’être clair. Adoptez un ton traduisant de votre assurance.
  • Soyez qui vous êtes : N’essayez pas de jouer un rôle, ce n’est pas naturel et cela se verra de suite, vous devez faire ressortir votre personnalité.

Quels supports ?

Vous devez impérativement rédiger un business plan, sans ce document vous ne serez pas crédible. Il permet de prouver à vos interlocuteurs que votre projet est sérieux et concret.

Vous pouvez réaliser un diaporama et apporter du visuel à votre discours. Partez du principe que c’est toujours un plus car cela montre que vous avez préparé votre entretien.

Les règles d’or du bon diaporama :

  • Vous ne devez surtout pas tout écrire sur votre diaporama, il doit seulement illustrer vos propos au bon moment : des chiffres clés, des images, des schémas, des graphiques.
  • Un timing cohérent avec votre discours : La slide doit être cohérente avec ce que vous dîtes à l’instant T, si ce n’est pas le cas vous risquez de perdre votre interlocuteur.
  • Animez, mais pas trop : Vous devez animer votre diaporama en insérant des transitions pour que cela soit fluide mais n’en abusez pas. En effet cela peut vite être “too much” et peu qualitatif si vous ne les maîtrisez pas.
  • Utilisez une police lisible : Une jolie police c’est bien mais une police lisible c’est mieux. N’écrivez pas trop petit, en général une police de 20 est adaptée à ce genre de présentation.

 

Anticiper les questions

Les questions ne sont jamais mauvais signe, elles témoignent de l’intérêt de votre interlocuteur. Vous n’iriez jamais poser de questions sur quelque chose qui ne vous intéresse pas. Comme pour votre discours, vous devez vous entraîner à être questionné. Le mieux est de vous faire accompagner par un professionnel pour préparer votre entretien, il saura vous faire des mises en situation et vous prévenir des questions déstabilisantes que l’on pourrait vous poser. Dans tous les cas, gardez votre calme, ne trahissez pas votre confiance en vous.

0 commentaires

A découvrir également

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.