Accueil

Retrouvez les informations de Inwest Group et de son réseau de franchise digitale

Sowink

Découvrez le premier réseau d’agences web de proximité

Inwin

Découvrez le premier réseau de franchise en conseil et stratégie digitale

Contact

En savoir plus, candidater ou nous laisser un message ?

Discussion –

0

Discussion – 

0

Panorama des aides à la création d’entreprise

Vous l’ignorez peut-être mais de nombreuses aides existent pour accompagner les entrepreneurs dans la création d’entreprise.

Le financement :

Souscrire un emprunt bancaire est aujourd’hui compliqué et inquiète de nombreux porteurs de projets. En effet les banques sont de plus en plus strictes sur l’étude des dossiers notamment à cause de la crise sanitaire.

Mais il existe d’autres solutions de financement : les prêts d’honneurs, subventions, dispositifs de garantie.

Exonérations, allégement :

Les créateurs d’entreprises bénéficient d’un allègement fiscal (crédit d’impôts, déductions) et d’exonération de charges sociales.

 

Les crédits d’impôts sont souvent accordés afin de soutenir les entreprises innovantes menant des activités de recherches et développement. En fonction de l’investissement réalisé, le taux de crédit d’impôts varie de 30 à 50%.

 

La formation :

Lorsque l’on veut changer de vie et se reconvertir, on a besoin d’être conseillé et formé. Certaines aides permettent de financer une formation, et de vous apporter un service de conseil en reconversion.

 

Les acteurs :

 

Pôle emploi lutte contre le chômage :

 

Pôle emploi permet aux créateurs d’entreprises de pouvoir bénéficier de l’Aide au Retour à l’Emploi (ARE) et donc, de disposer des allocations chômage.

 

Mais il existe d’autres aides…

 

  • L’Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise (ARCE) vous permet de recevoir de façon anticipée 45% du montant de vos allocations chômage. Cette aide est destinée particulièrement aux personnes qui veulent se lancer rapidement.
  • L’Aide aux Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise (ACRE) est destinée à tous ceux souhaitant créer ou reprendre une entreprise. Cette aide permet une exonération partielle des cotisations sociales pendant les premières années d’activité. Le pourcentage d’exonération est calculé en fonction de votre revenu.
  • Le Nouvel Accompagnement à la Création ou à la Reprise d’Entreprise fournit un accompagnement pendant 3 ans, du projet au lancement de votre entreprise.
  • Le Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise vous permet de bénéficier de l’accompagnement d’une entreprise ou d’une association dans votre projet de création.

 

 

L’Etat et les collectivités territoriales encourage le développement territorial: 

Certaines zones dîtes “prioritaires” en termes d’aménagement du territoire bénéficient d’exonérations fiscales.

 

France Active soutient les jeunes :

Le réseau a créé l’aide Cap’Jeunes, destinée aux moins de 26 ans ayant un projet de création d’entreprise. Ils peuvent donc bénéficier d’un accompagnement gratuit mais aussi d’une prime de 2000€.

 

Les organisme d’accompagnement locaux :

Comme dit précédemment, les banques sont de plus en plus strictes concernant les projets de créations d’entreprises. Il est donc important de se faire accompagner afin d’élaborer un dossier crédible et complet. Ces dispositifs locaux vous accompagneront dans cette démarche : CCI, pépinières, incubateurs, Pôle Emploi, experts comptables, etc.

Renseignez vous près de chez vous !

 

Vous voulez aller plus loin ? Découvrez notre article sur le dispositif chômage pour les personnes démissionnaires.

 

 

 

0 commentaires

A découvrir également